Tout ce que vous devez savoir sur le certificat énergétique

Maisons à vendre ou à louer ils doivent déjà avoir un certificat d'efficacité énergétique indiquant son efficacité (consommation d'énergie). Les propriétaires qui commercialisent leurs maisons sans ce label peuvent être pénalisés jusqu'à 6 000 euros, comme le prévoit l'arrêté royal approuvé à cet effet par le gouvernement.

Le 5 avril, l'exécutif a approuvé l'arrêté royal établissant le caractère obligatoire de ce certificat et, par la suite, le PP a introduit, via un amendement dans le projet de réforme de la réforme de la réadaptation – dans le processus parlementaire au Sénat – une liste de sanctions qui sont de 300 euros à 600 euros pour les délits mineurs, de 601 à 1 000 euros pour les délits graves et de 1 001 à 6 000 euros pour les délits très graves.

Ainsi, une infraction mineure s'entend comme ne mentionnant pas le certificat dans l'offre de logement ou non conforme à la réglementation concernant sa rénovation; ce sera grave lorsque le certificat n'est pas présenté à la communauté autonome pour qu'il soit enregistré ou lorsqu'il n'est pas remis à l'acheteur ou au locataire; et, enfin, il sera considéré comme très grave de ne pas avoir le certificat ou d'avoir des informations falsifiées pour l'obtenir.

Cependant, l'amendement prévoit également des pénalités de plus de 6 000 euros "Dans les cas où l'avantage que le contrevenant a obtenu pour la commission de l'infraction est supérieur au montant des peines indiquées dans chaque cas", auquel cas "la peine sera infligée pour un montant équivalent à l'avantage ainsi obtenu" .

Ce certificat, en plus de la cote énergétique du bâtiment,doit inclure des informations objectives sur les caractéristiques énergétiques des bâtiments et, dans le cas des bâtiments existants, un document de recommandations pour l'amélioration des niveaux optimaux ou rentables d'efficacité énergétique du bâtiment ou d'une partie de celui-ci, afin que l'efficacité énergétique puisse être évaluée et comparée des bâtiments.

Afin de faciliter l'obtention de ces certificats, l'Institut pour la diversification et les économies d'énergie (IDEA) a préparé le Logiciel CE3 et CE3X, tous deux publiés en tant que documents reconnus accessibles aux techniciens de certification.

  Comment obtenir le certificat énergétique

En outre, IDEA a été chargée de mener à bien une plan de formation pour instruire aux techniciens chargés de la certification énergétique des bâtiments et des responsables de leur contrôle et inspection des outils CE3 et CE3X reconnus.

La norme fait partie d'un ensemble de mesures approuvé début avril par le gouvernement relative au soutien au logement et à la réhabilitation, et vise à transposer dans la législation espagnole la directive communautaire sur la procédure de base pour la certification de la performance énergétique des bâtiments.

Le certificat énergétique, foire aux questions

Qu'est que c'est?

Document qui reflète la consommation d'énergie d'une maison, comme dans les appareils électroménagers. Vous déclarerez cette dépense énergétique à l'acheteur ou au locataire potentiel. Cela pourrait conditionner le prix ou le loyer de la propriété à l'avenir.

Doit-il apparaître dans les annonces de vente ou de location des maisons?

En tout. Tant sur papier que sur Internet ou sur toute autre plateforme.

Y aura-t-il une période de transition pour sa mise en œuvre?

Non. À partir de la date indiquée, celui qui commercialise sa maison doit montrer l'étiquette ou il sera pénalisé.

Quelles maisons devraient l'avoir?

Tous usagés – neufs et doivent l'avoir depuis 2007 – qui sont vendus ou loués à un nouveau locataire, à condition qu'ils ne disposent pas déjà d'un certificat valide.

Y a-t-il des exceptions?

Oui. Constructions avec une prévision d'utilisation égale ou inférieure à deux ans, bâtiments isolés de moins de 50 mètres, immeubles achetés pour démolition, immeubles à appartements loués moins de quatre mois par an, ou qui dépensent 25% du l'énergie qu'ils consommeraient s'ils sont occupés toute l'année.

Quels sont les moyens de l'obtenir?

Individuel (pour un seul logement) ou collectif – moins cher – (pour l'immeuble qui marque la qualification de tous ses logements, bien qu'un propriétaire puisse modifier celui de son appartement s'il a fait des améliorations).

Pourquoi ça commence?

Il répond à une directive européenne de 2010 qui vise à créer des bâtiments et des maisons à haute efficacité énergétique.

  QU'EST-CE QU'UN CERTIFICAT D'HABITABILITÉ OU CERTIFICAT

Quels paramètres serviront à fixer la cote de la maison?

Isolation (murs, plafonds, sols, fenêtres, balcons, etc.), orientation, systèmes de génération d'énergie et de combustible qu'ils utilisent, installation d'eau chaude sanitaire, systèmes d'éclairage, type de cuisine, etc.

Dira-t-il comment économiser de l'énergie?

Oui, il devrait inclure des recommandations pour améliorer les niveaux optimaux d'efficacité – y compris les périodes de récupération.

Cela forcera-t-il des réformes?

En aucun cas.

Reflètera-t-il les récentes réformes?

Oui, tant qu'ils sont accrédités et ont conduit à une amélioration des éléments ou de leurs installations.

Comment postuler?

Le propriétaire choisira des techniciens professionnels individuels agréés ou des entreprises spécialisées.

Qui pourra le délivrer?

Techniciens diplômés et qualifiants professionnels pour la rédaction de projets ou la gestion de construction et la gestion d'exécution de travaux de construction ou pour la réalisation de projets de ses installations thermiques. Les experts se plaignent qu'il s'agit "d'une multitude de diplômes et de qualifications qui restent à clarifier".

Combien de temps cela prendra-t-il pour traiter?

Environ 10 jours calendaires maximum, de l'appel au technicien jusqu'à la livraison. En raison de la concurrence, il y aura des entreprises qui prétendent même le faire en 24 heures.

Quel sera son prix?

Le coût variera selon la personne ou l'entreprise qui le délivre et sera marqué par le marché (offre-demande). Selon l'expert Tinsa, il en coûtera environ 150 euros pour un appartement moyen – sans compter les frais administratifs -.

Quels frais seront facturés?

Ils ne sont toujours pas spécifiés. Les communautés autonomes ont trois mois, à compter du 13 avril, pour approuver le règlement régional.

Aura-t-il une date d'expiration?

Validité maximale de 10 ans. Chaque communauté fixera les conditions de sa mise à jour. Le propriétaire sera responsable de le renouveler et de le mettre à jour volontairement.

Devez-vous vous inscrire officiellement?

Le document reconnu devra être enregistré dans le registre correspondant que chaque région créera. Cela peut être fait, dans le cas de la Communauté de Madrid, par exemple, par voie électronique ou en personne.

Qui contrôlera la conformité?

  Certificat énergétique de l'Ordre d'Orçamento Grátis

L'organisme compétent de chaque communauté, qui peut déléguer à des agents indépendants autorisés à cet effet. Il sera effectué sur une sélection aléatoire qui vérifiera les données utilisées pour délivrer le certificat.

Quelles sanctions cela entraînera-t-il?

De 300 à 6 000 euros, selon l'infraction (légère, grave ou très grave). Si le contrevenant a obtenu un revenu financier pour non-respect de la réglementation supérieur au montant de la sanction, une amende sera infligée d'un montant équivalent à ladite prestation.

Une vente peut-elle être conclue sans certificat?

Oui, le notaire doit en informer l'acheteur dans ce cas et ce dernier donne son accord. L'acte reflétera cette exemption.

Une personne qui achète une maison sans étiquette peut-elle être condamnée à une amende?

Tu n'as aucune responsabilité. L'obligation incombe au vendeur.

Vous voulez obtenir votre certificat énergétique et tu ne sais pas comment? Appelez-nous au 963 81 39 81

Source: Le Monde

Tout ce que vous devez savoir sur le certificat énergétique
4.9 (98%) 32 votes