Le certificat énergétique, obligatoire au moment de la rédaction …

Depuis juin dernier, quiconque souhaite vendre ou louer son logement a besoin avoir le certificat énergétique. Et le filtre principal est le notaire. Ouais Lors des actes de vente, cette exigence n'est pas disponible, le notaire rejettera l'opération, comme indiqué par le conseil général du notaire

Le notaire doit informer les parties impliquées dans un contrat de vente de l'obligation avoir le vendeur avec le certificat énergétique. Par conséquent, le consentement de l'acheteur à avoir reçu ces informations doit être enregistré dans l'acte public

En effet, selon le régime de sanction du certificat énergétique, est décrit comme une infraction grave vendre ou louer une propriété sans que le vendeur ou le bailleur livre cette exigence, valide, enregistré et en vigueur, à l'acheteur ou au locataire. Ce type d'infraction peut être sanctionné d'une amende de 601 à 1 000 euros. Ici vous pouvez voir le système de pénalité complet

En général, La responsabilité d'avoir cette exigence appartient au propriétaire bien que les experts consultés par actualités idéalistes Ils n'excluent pas catégoriquement que dans certains cas l'immobilier soit sanctionné. En fait, en Navarre, plusieurs registres d'inspection ont été ouverts aux agents immobiliers pour annoncer la vente ou la location d'une maison sans mentionner sa cote énergétique. L'amende pourrait se situer entre 300 et 600 euros. De la section de l'énergie et des mines de la Direction générale de l'industrie et de l'innovation de Navarre, assurez-vous que l'infraction est double: une, la personne qui n'effectue pas la certification et une autre, celle du média ou de l'entreprise qui ne fait pas de publicité conformément au décret

  Certificat énergétique de La Corogne - Gestion et travaux d'Entremuros

On se souvient que Toutes les propriétés vendues ou louées ne nécessitent pas le certificat énergétique. Exclut les maisons d'une superficie utile totale de moins de 50 m2, les maisons achetées pour des rénovations ou démolitions majeures et les maisons dont l'utilisation est inférieure à quatre mois par an, ou pour une durée limitée par an et avec une consommation d'énergie prévue de moins 25% de ce qui résulterait de son utilisation tout au long de l'année (art. 2 du décret portant approbation de la certification de l'efficacité énergétique des bâtiments existants)

Nouvelles connexes:

Le propriétaire, seul responsable du certificat énergétique d'habitation

A publié le régime de sanction du certificat énergétique qui entre en vigueur demain

15 réponses aux principales questions sur le certificat énergétique des maisons

A approuvé le certificat énergétique obligatoire pour vendre ou louer des maisons à partir du 1er juin

Le certificat énergétique, obligatoire au moment de la rédaction …
4.9 (98%) 32 votes