Comment éviter de payer le certificat énergétique pour louer ou …

arguments pour ne pas payer le certificat énergétique si vous vendez ou louez votre maison

Bien que la loi établisse qu'il est obligatoire d'avoir le certificat énergétique pour louer ou vendre une maison en Espagne, nous avons reçu une astuce par e-mail pour éviter de payer le certificat énergétique lors de la vente ou de la location d'une maison.

Dans le blog consultations immobilières nous ne donnons pas trop de crédibilité aux arguments juridiques qui pourraient en théorie éviter l'obligation d'avoir le certificat énergétique mais nous le reproduisons au cas où un expert en certifications énergétiques pourrait nous clarifier s'il est effectivement possible de ne pas payer et d'éviter l'obligation du certifications énergétiques en Espagne.

En principe, nous recommandons de faire le certificat énergétique, car les prix ont beaucoup baissé et sont assez bon marché, alors que les sanctions sont très élevées et nous ne pensons pas que nous éviterons de payer une si petite somme, étant donné que la validité du certificat énergétique est de dix ans. , justifient de risquer une amende.

Nous vous recommandons de lire ces nouvelles sur les sanctions et amendes pour ne pas avoir le certificat énergétique AVANT de décider quoi faire.

L'email envoyé par une certaine Ana C est le suivant:

Cher
Messieurs:

J'écris à
vous afin de les informer de ce qui se passe dans de nombreux
villes de la côte levantine, en ce qui concerne la certification énergétique des
logement. En vertu des dispositions de la loi, de nombreuses sociétés immobilières ne sont pas
certifiant la plupart de leurs maisons pour les raisons pour lesquelles je les expose
suite:

Dans le
Décret royal 235/2013 du 5 avril approuvant la procédure
de base pour la certification de la performance énergétique des bâtiments,
L'article 2, paragraphe 2, fait référence aux types
des maisons qui sont en dehors du champ d'application. Dans la lettre g de ce
La section 2 est citée mot pour mot:

  Étiquette-énergie - Wikipédia

"Bâtiments ou parties de bâtiments
des logements existants, dont l'utilisation est inférieure à quatre mois par an, ou
bon pour un temps limité par an et avec une consommation d'énergie attendue
moins de 25 pour cent de ce qui résulterait de son utilisation tout au long du
année, à condition que ce soit au moyen d'une déclaration responsable du propriétaire du
le logement".

Compte tenu de ce qui est cité
dans cet article, une maison fermée toute l'année ou presque
(maison de vacances) dont l’utilisation dure moins de quatre mois ou est
utiliser pendant un temps limité par an avec une consommation d'énergie inférieure à
25% de sa consommation annuelle totale serait exonérée de certification énergétique.
Autrement dit, la loi exempte ou non les maisons de la certification énergétique dans
en fonction de leur utilisation, qu'ils soient à vendre ou à vendre
louer.

Dans de nombreux médias et sites
Internet, on dit que les maisons qui sont
loyer pour une période de moins de quatre mois par an. C'est vrai, mais pas
par le fait que la loi le prévoit expressément, sinon par le fait que
Ces maisons respectent la limite d'utilisation établie pour ne pas avoir besoin du
certificat.

Avec cela, si une maison est
exempté de certification car il est utilisé moins de quatre mois, des milliers et des milliers
des maisons vides que les banques et les sociétés immobilières ont, seraient exemptés
certification énergétique puisque son utilisation est nulle ou presque nulle. Même comme ça,
même si plus de quatre mois ont été utilisés, le propriétaire pourrait facilement affirmer que
il est utilisé pour une durée limitée d'un an mais avec une consommation d'énergie inférieure à 25
% de la consommation annuelle (qui serait très difficile à démontrer par le
administration).

  Certificat énergétique en immobilier

À son tour, tout ce grand montant
des maisons exemptées de certification, pourraient être annoncées sans problème
puisqu'elles sortent du champ d'application de l'arrêté royal.

Par conséquent, le propriétaire, qui est
la personne en charge de la réalisation du certificat énergétique (tel que spécifié à
article 5, point 1 de la loi) n’aurait pas à le faire pour vendre ou
louer si votre maison répond aux exigences d'utilisation. L'acheteur non plus,
puisqu'il a déjà la maison en sa possession et s'il ne la vend ni ne la loue,
Vous ne devez rien faire puisque la loi ne prévoit pas d'autres cas que ceux de
vente ou location. Aussi, dans le cas où l'acheteur devait le faire
(J'insiste sur le fait que cela ne s'applique pas à vous), vous pourriez facilement affirmer que la maison est
type de vacances, résidence secondaire ou que vous n'utiliserez que pendant les périodes
court et avec une consommation inférieure à 25% de ce qui correspondrait à l'année
entier.

En conclusion, on pourrait dire que
tout logement (y compris les locaux) vide ou utilisé pendant une période
moins de quatre mois, ou un temps limité par an sans consommer plus de 25%
seraient exemptés de la certification énergétique.

Enfin, on peut se demander si
il est moralement éthique d'exiger un certificat du propriétaire
l'ignorance, ignorez que ce n'est pas nécessaire. Quand il suffit de faire
un état responsable de la situation de votre logement et le remettre à
le corps correspondant.

Si vous étiez déjà au courant
cette situation, je vous remercie sincèrement pour le temps passé à lire ce
mail, et si ce n'était pas le cas, j'espère pouvoir vous aider
possible. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir transmettre ces informations aux personnes qui
vous considérez que vous devez le savoir, même si vous êtes de votre compétence.

  Le coin du certificat énergétique

Un
Cordialement.

@RBarreras

Comment éviter de payer le certificat énergétique pour louer ou …
4.9 (98%) 32 votes