Certificat énergétique | CHC Energy

Le certificat énergétique est obligatoire, à partir du 1er juin 2014, pour tous les types de maisons à vendre ou à louer. Il s'agit d'un document essentiel pour mener à bien ces opérations, dont l'absence est sanctionnée d'amendes importantes pour les propriétaires.

Le certificat énergétique établit une évaluation homogène du niveau d'émission de CO2 par rapport aux dimensions et caractéristiques de chaque bâtiment. De cette façon, le futur propriétaire ou locataire le sait à l'avance et peut comparer l'efficacité énergétique de ce bien par rapport aux autres.

Niveaux de certificat énergétique

Les certificats énergétiques sont basés sur une échelle à sept niveaux, représentée par les lettres qui vont de A à G. Cet indicateur exprime l'énergie consommée annuellement par le bâtiment dans des conditions normales. Il prend ainsi en compte à la fois ses besoins énergétiques en confort thermique et lumineux (éclairage, ventilation, chauffage, climatisation …) et la satisfaction des besoins en eau chaude sanitaire.

Le rapport appliqué par ces certificats énergétiques est, spécifiquement, le rapport entre les kilogrammes de CO2 et les mètres carrés de surface du logement. La meilleure note est la lettre A, qui exprime un résultat inférieur à 6,8 kg CO2 / m2 par an, tandis que la pire référence est la lettre G.

Obligatoire pour tous les types de maisons à vendre ou à louer

Comment obtenir le certificat énergétique

Des professionnels spécifiques et agréés sont chargés de fournir ce service de certificat énergétique, qui doit disposer de tous les bâtiments qui vont être vendus ou loués avant de réaliser ladite transaction. Il n'y a pas de tarif unique pour sa réalisation, chaque entreprise applique la proposition qu'elle juge appropriée pour fournir ce certificat énergétique obligatoire d'une durée de 10 ans. Dans tous les cas, les propriétaires doivent présenter et délivrer leur certificat énergétique avant la vente ou la location, jamais après l'avoir complété. En cas d'infraction à cette règle, la loi fixe des amendes allant de trois cents euros à six mille, dans les cas les plus graves.

  Étapes et documentation pour inscrire le certificat énergétique ...

Le certificat énergétique ouvre la porte à la possibilité réelle et objective de comparer l'efficacité énergétique des différentes habitations qui nous intéressent, ce qui, à terme, constitue un coup de pouce décisif pour l'amélioration énergétique.

Certificat énergétique | CHC Energy
4.9 (98%) 32 votes