Certificat d'efficacité énergétique. – Énergie et mines

1. Introduction

Afin de promouvoir l'efficacité énergétique des bâtiments dans l'Union européenne, la réglementation communautaire a établi l'obligation de certification énergétique des bâtiments, obligeant les États membres à mettre en place des systèmes de contrôle indépendants garantissant la qualité de ces certifications. .

Conformément à la réglementation communautaire, le décret royal 235/2013 du 5 avril, qui approuve la procédure de base pour la certification de l'efficacité énergétique des bâtiments, a établi qu'à compter du 1er juin 2013, les propriétaires de les bâtiments ou une partie d'entre eux, comme les maisons et les locaux, doivent avoir le certificat d'efficacité énergétique pour la vente ou la location de ceux-ci. Ce certificat doit être enregistré dans le registre activé à cet effet dans chaque communauté autonome.

Le certificat d'efficacité énergétique évalue l'efficacité énergétique du bâtiment en le notant avec une lettre qui varie de A, pour le plus efficace, à G pour le moins, et doit également inclure des recommandations pour améliorer son efficacité énergétique.

L'objectif de la certification énergétique est de promouvoir les économies d'énergie et l'efficacité énergétique, ainsi que de servir d'outil pour évaluer et comparer les propriétés afin de promouvoir la promotion de celles qui ont une plus grande efficacité énergétique et stimuler les investissements dans les économies d'énergie. L'investissement dans la réhabilitation énergétique a un impact direct sur la dépense énergétique et représente donc des économies pour l'utilisateur tant sur le plan énergétique qu'économique.

Rattaché à la Direction de l'énergie, des mines et de l'administration industrielle, du Département du développement économique et des infrastructures du gouvernement basque, il existe le Registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays basque. Ce Registre est unique pour l'ensemble du territoire de la Communauté Autonome du Pays Basque, il est public et librement accessible, et il renseigne sur l'efficacité énergétique du bâtiment, sans assumer l'accréditation de conformité à toute autre exigence du bâtiment.

L'inscription au registre des certificats d'efficacité énergétique a pour objet de faire connaître les informations de base sur la cote énergétique de la propriété, de leur donner le label énergétique, de servir d'instrument à l'exercice par l'administration, et des agents accrédités, des tâches de contrôle et d'inspection établies dans la législation applicable en matière d'efficacité énergétique et de promouvoir la préparation par l'administration d'études, d'analyses et de statistiques sur l'application pratique de la certification de la performance énergétique des bâtiments , qui permettent de concevoir des mesures et d'établir des critères pour l'amélioration des objectifs d'efficacité énergétique.

2. Accès à l'inscription au Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque

NOTE IMPORTANTE (03-12-2019): Le 12 mars 2019, le décret 25/2019, du 26 février, relatif à la certification de l'efficacité énergétique des bâtiments de la Communauté autonome du Pays basque, sa procédure de contrôle et d'enregistrement, publiée au BOPV, est entrée en vigueur. nº49, du 11 mars 2019, qui abroge à la fois le décret 226/2014 du 9 décembre certifiant l'efficacité énergétique des bâtiments et l'arrêté du 16 mars 2015 du ministre du Développement Économie et compétitivité, qui réglemente le contrôle et l'enregistrement des certificats d'efficacité énergétique et de toutes les dispositions de même rang ou de rang inférieur qui s'opposent aux dispositions du présent décret.

NOTE (16/05/2018): N'oubliez pas que la zone climatique d'une localité n'a pas à coïncider avec celle de la capitale de sa province car elles peuvent être différentes en fonction de leurs altitudes par rapport au niveau de la mer. Les zones climatiques sont établies dans le tableau B.1, de l'annexe B, de la section HE 1 Limitation de la demande d'énergie, du document de base HE Energy Saving, du code technique du bâtiment.

NOTE IMPORTANTE (23/01/2018): Conformément aux réglementations applicables dans cette Communauté autonome et quel que soit le destinataire de la demande d'enregistrement du certificat dans le Registre, les données du propriétaire / développeur doivent toujours être celles de la personne physique ou morale qui, à ce moment, détient le propriété de la propriété certifiée.

Les demandes d'enregistrement non conformes au paragraphe précédent fournissent des données au registre public qui ne correspondent pas à la réalité, donc, sans préjudice de leur rejet, ainsi que de l'ouverture des dossiers de sanction correspondants, elles pourraient conduire à la demande d'autres types de responsabilités.

NOTE IMPORTANTE (27/11/2017): Les utilitaires suivants sont déjà opérationnels:

  • Utilitaire de communication avec l'outil XML VISOR, développé par le ministère des Travaux publics, pour l'utilisation, la vérification, la visualisation et l'édition de rapports d'évaluation énergétique au format électronique.

  • Utilitaire de préchargement des données incluses dans le fichier XML à la demande d'enregistrement des certificats d'efficacité énergétique.

  • NOTE IMPORTANTE (07-11-2017): Il est rappelé que l'obtention du label d'efficacité énergétique est l'accréditation que le processus d'inscription dans le registre du certificat d'efficacité énergétique a réussi. L'étiquette susmentionnée est envoyée au présentateur de la demande une fois le processus de révision du certificat d'efficacité énergétique et de la documentation d'accompagnement terminé. Le «reçu de présentation de document» reçu une fois que la documentation a été enregistrée électroniquement ne signifie pas que le certificat d'efficacité énergétique a été définitivement enregistré dans le registre et, par conséquent, qu'il est valide.

    En cas d'erreur dans le certificat ou dans la documentation qui l'accompagne, le demandeur de la demande devra la corriger dans un délai maximum de 10 jours à compter de la réception de la demande.

    Si, après l'expiration du délai précédent, il n'y a pas eu de réponse à la demande de rectification, vous serez considéré comme retiré dans la demande par la résolution correspondante de la Direction de l'énergie, des mines et de l'administration industrielle, conformément aux dispositions de l'article 68 de la loi. 39/2015, du 1er octobre, de la Procédure administrative commune des administrations publiques.

    NOTE IMPORTANTE (21-10-2016): Au moyen d'une note d'information conjointe du ministère de l'industrie, de l'énergie et du tourisme et du ministère du développement, d'août 2016, il est établi que, pour le cas particulier des bâtiments nouvellement construits, dans lesquels la certification de l'efficacité énergétique du projet a été effectuée Avec l'ancienne procédure, et enregistré avant le 14 janvier 2016, le certificat de performance énergétique du bâtiment fini peut être réalisé selon la même procédure que celle du projet, en utilisant la dernière version de l'outil correspondant, et conformément avec les instructions qui dans son cas dictent l'organisme compétent du registre des certificats énergétiques de chaque communauté autonome.

    En ce sens, indiquer que, dans la Communauté autonome du Pays basque, cette option peut être choisie tant que les dispositions de la première disposition transitoire, de l'arrêté FOM / 1635/2013, du 10 septembre, sont remplies, ce qui met à jour le document de base DB-HE "Energy Saving", du code technique du bâtiment, approuvé par le décret royal 314/2006 du 17 mars, pour lequel il doit être prouvé que:

  • Ils ont demandé le permis de travaux municipaux avant le 13 septembre 2013.

  • Les travaux ont commencé dans le délai maximum d'efficacité de ladite licence, conformément à sa réglementation, et, à défaut, dans un délai de neuf mois à compter de la date d'octroi de ladite licence.

  • NOTE D'INFORMATION SUR LA PROCÉDURE DE CERTIFICATION DE L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS EN VIGUEUR LE 14 JANVIER 2016 (MINETUR et MFOM, août 2016).

    http://www.minetur.gob.es/energia/desarrollo/EficienciaEnergetica/CertificacionEnergetica/DocumentosReconocidos/Documents/2016-08-04_NOTA%20INFORMATIVA.pdf

    NOTE IMPORTANTE (15-05-2016): Depuis le 15 mars 2016, vous ne pouvez enregistrer que des certificats créés avec les nouvelles versions des programmes (la date du certificat doit être égale ou postérieure au 14 janvier 2016).

    NOTE D'INFORMATION MODIFICATION DE LA PROCÉDURE DE CERTIFICATION DE L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (MINETUR, 14 décembre 2015)

    8. Foire aux questions

    Informations de base dans le domaine de la certification de l'efficacité énergétique et notamment en ce qui concerne l'application des dispositions établies dans le décret 25/2019 du 26 février sur la certification de l'efficacité énergétique des bâtiments dans la Communauté autonome du Pays Basque, sa procédure de contrôle et d'enregistrement.

    La cote énergétique Il est le résultat du calcul de la consommation d'énergie nécessaire pour satisfaire la demande énergétique du bâtiment dans des conditions normales de fonctionnement et d'occupation. Il classe les bâtiments dans une série de sept lettres, où la lettre G correspond au bâtiment le moins efficace et la lettre A au bâtiment le plus efficace en fonction de la consommation d'énergie et des émissions de CO2 par rapport à un bâtiment de base d'un type et d'un emplacement similaires.

    Il Certificat d'efficacité énergétique Il s'agit de la documentation signée par un technicien compétent qui contient des informations sur les caractéristiques énergétiques et la cote d'efficacité énergétique d'un bâtiment ou d'une partie de celui-ci.

    La Étiquette d'efficacité énergétique C'est la marque qui indique le niveau de cote d'efficacité énergétique obtenue par le bâtiment ou une partie de celui-ci, et qui prouve qu'il a un certificat d'efficacité énergétique valide enregistré dans le Registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays Basque.

      QU'EST-CE QU'UN CERTIFICAT ÉNERGÉTIQUE?

    La certification énergétique fournit des informations utiles à l'utilisateur final qui souhaite acheter ou louer sur la performance énergétique du bâtiment, ou d'une partie de celui-ci, ainsi que des recommandations pour améliorer son efficacité énergétique.

    Dans le cas des bâtiments publics, conformément à la directive européenne 2010/31 / UE sur l'efficacité énergétique des bâtiments, les bâtiments occupés par des entités publiques et habituellement fréquentés par le public doivent être un exemple de la prise en compte des facteurs environnementaux et énergétiques. doivent donc être périodiquement soumis à la certification énergétique.

    Dans la zone territoriale de la Communauté autonome du Pays basque avoir une obligation:

  • Bâtiments nouvellement construits.
  • Modifications, réformes ou réhabilitations de bâtiments existants qui ont une surface utile supérieure à 1 000 m2 dans l'une des circonstances suivantes:
  • que plus de 25 pour cent du total de ses fermetures soient renouvelés,
  • que l'utilisation ou l'intensité de l'activité exercée soit modifiée de manière à affecter le niveau de qualification énergétique,
  • les bâtiments existants, ou des parties de ceux-ci, qui doivent être vendus ou loués à condition qu'ils n'aient pas de certificat d'efficacité énergétique valide,
  • les bâtiments existants, ou des parties de ceux-ci, dans lesquels une autorité publique occupe une surface utile totale de plus de 250 m2 et qui sont régulièrement fréquentés par le public.
  • La certification de l'efficacité énergétique des bâtiments existants soumis à des interventions qui modifient leur configuration architecturale, entendus comme ceux qui ont un caractère d'intervention total ou ceux partiels qui produisent une variation essentielle de la composition extérieure générale, de la volumétrie, ou de l'ensemble de son système structurel, ou qui sont destinés à changer ses usages caractéristiques, seront effectués conformément à ce qui est établi pour les nouveaux bâtiments de construction.

    Sont exclus:

  • Bâtiments officiellement protégés parce qu'ils font partie d'un environnement déclaré ou en raison de leur valeur architecturale ou historique particulière, à condition que toute action visant à améliorer l'efficacité énergétique modifie de manière inacceptable leur caractère ou leur apparence, l'autorité qui dicte la protection officielle déterminant les éléments inaltérables.
  • Bâtiments ou parties de bâtiments utilisés exclusivement comme lieux de culte et pour des activités religieuses.
  • Constructions provisoires avec une durée d'utilisation prévue égale ou inférieure à deux ans.
  • Bâtiments industriels, de défense et agricoles non résidentiels, ou leurs parties, à faible demande d'énergie. Les zones qui n'ont pas besoin de garantir des conditions de confort thermique, comme celles des ateliers et des processus industriels, seront considérées comme à faible demande énergétique.
  • Bâtiments isolés ou parties de bâtiments d'une surface utile totale inférieure à 50 m2.
  • Bâtiments achetés pour rénovation ou démolition majeure.
  • Bâtiments existants ou parties de bâtiments résidentiels, dont l'utilisation est inférieure à quatre mois par an, ou pour une durée limitée par an et avec une consommation d'énergie prévue de moins de 25 pour cent de ce qui résulterait de son utilisation tout au long de l'année , à condition qu'il en soit ainsi au moyen d'une déclaration responsable du propriétaire.
  • Quelle que soit sa superficie et conformément à la définition de bâtiment établie à l'article 1.3.h) du décret royal 235/2013, ces locaux sont également exclus qui, conformément au décret royal 314/2006 du 17 mars, par lequel le code technique du bâtiment est approuvé, ont le statut d'enceinte non habitable.
  • Du promoteur ou propriétaire:

  • avoir la certification d'efficacité énergétique de la propriété que vous possédez, ainsi que sa mise à jour, lorsqu'elle est obligatoire,
  • confier à un agent accrédité le contrôle du certificat d'efficacité énergétique lorsqu'un tel contrôle est requis,
  • collaborer avec l'agent accrédité et faciliter le développement de ses travaux de contrôle, en garantissant le libre accès à toute la documentation qu'il juge pertinente pour le contrôle du certificat d'efficacité énergétique et le libre accès au bâtiment, ou à une partie de celui-ci,
  • enregistrer le certificat d'efficacité énergétique dans le registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays basque,
  • conserver la documentation relative à la certification énergétique pour toute inspection ou exigence, notamment le certificat d'efficacité énergétique et le label d'efficacité énergétique en vigueur,
  • mettre à la disposition des personnes physiques ou morales qui fournissent des services de médiation, de conseil et / ou de gestion dans les transactions immobilières, le label d'efficacité énergétique de l'immeuble, ou d'une partie de celui-ci, afin qu'ils puissent remplir leurs obligations d'inclure la qualification l'énergie, dans toute offre, promotion ou publicité visant à la vente ou la location de celle-ci,
  • mettre à la disposition de toute personne intéressée par l'achat ou la location de l'immeuble, ou d'une partie de celui-ci, le numéro d'enregistrement du Certificat d'Efficacité Energétique délivré par le Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque,
  • remettre à l'acheteur ou au bailleur de l'immeuble, ou d'une partie de celui-ci, avant la formalisation de l'achat ou de la location, le certificat d'efficacité énergétique, les fichiers informatiques correspondant à la procédure de certification énergétique et le label d'efficacité Enregistrement de certification énergétique au Registre des Certificats d'Efficacité Energétique du Pays Basque.
  • Du personnel technique compétent abonné au certificat d'efficacité énergétique:

  • délivrer et souscrire le Certificat d'Efficacité Energétique après une visite «sur place» du bâtiment, ou d'une partie de celui-ci, objet du Certificat, et le remettre, avec les fichiers informatiques correspondant à la procédure de certification énergétique, au promoteur ou propriétaire ,
  • l'exactitude et la véracité des données figurant sur le certificat d'efficacité énergétique,
  • collaborer avec le propriétaire ou le promoteur pour compléter les données de la demande d'enregistrement du certificat d'efficacité énergétique dans le registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays basque, lorsque l'enregistrement est effectué par le propriétaire du bien,
  • signer avec le promoteur ou le propriétaire de l'immeuble ou partie du même objet de certification un document de représentation selon le modèle téléchargeable en section 7. Modèles de traitement et de documentation, lorsque cette personne accorde sa représentation pour pouvoir enregistrer le certificat d'efficacité énergétique au le Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque,
  • Lorsque vous agissez au nom du promoteur ou du propriétaire, vous avez la responsabilité de les tenir informés de l'évolution du processus de traitement de l'inscription au Registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays basque, de communiquer le nombre d'incidents survenus dans ce processus et de vous envoyer toute résolution. qui est délivré à cet égard, ainsi que le label d'efficacité énergétique.
  • corriger dans le temps et dans la forme, les carences de fond et / ou faire en sorte qu'elles soient notifiées à la suite des revues documentaires et / ou des inspections qui peuvent être effectuées, tant lors du processus d'inscription du certificat dans le registre des certificats d'efficacité Énergie du Pays Basque, comme celles issues des processus d'audit effectués après l'enregistrement,
  • accompagner, le cas échéant, le personnel technique du ministère du Développement économique et des Infrastructures, dans les visites de contrôle et d'inspection qui peuvent être effectuées sur le bâtiment, ou une partie de celui-ci, objet du certificat d'efficacité énergétique.
  • Des agents accrédités pour effectuer le contrôle des certificats d'efficacité énergétique:

  • effectuer le contrôle des Certificats d'Efficacité Energétique suivant les principes d'objectivité, d'indépendance, d'impartialité et d'intégrité, ainsi que les conditions fixées dans les dispositions du décret 25/2019 du 26 février sur la certification de l'efficacité énergétique des les immeubles de la Communauté autonome du Pays basque, leur procédure de contrôle et d'enregistrement, par rapport à leurs obligations et à l'obligation d'assurer leurs activités,
  • fournir une assistance technique et communiquer les résultats de leur activité à la personne qui les a mandatés, en y répondant directement pour leurs actions et leurs résultats,
  • fournir à la fois ses services et ceux de son personnel, sans aucun type de connexion technique, commerciale, financière ou tout autre type pouvant affecter son indépendance et influencer le résultat de ses activités de contrôle des Certificats d'Efficacité Energétique,
  • assurer la confidentialité des informations obtenues dans le cadre de ses activités,
  • compléter la demande d'enregistrement du certificat d'efficacité énergétique en fournissant le rapport de contrôle favorable par voie électronique et une identification préalable en utilisant l'un des moyens d'identification électronique admis dans les conditions prévues par le décret 21/2012, du 21 du Février, Administration électronique.
  • À partir de portails Web immobiliers, de journaux, de magazines et autres similaires:

  • Les portails Web immobiliers, ainsi que les journaux, magazines et autres espaces, quel que soit leur format, qui ont des sections publicitaires pour la vente et la location d'immeubles, ou d'une partie d'entre eux, dans lesquels les propriétés situées dans cette Communauté sont annoncées Autonomes, ils seront chargés d'inclure en permanence des informations concernant la signification, le fonctionnement et l'obligation d'avoir le certificat d'efficacité énergétique, sur la base des dispositions établies à la fois dans le décret royal 235/2013 et le décret 25/2019 du 26. Février, certification de l'efficacité énergétique des bâtiments de la Communauté Autonome du Pays Basque, sa procédure de contrôle et d'enregistrement.
  • Parmi les personnes physiques ou morales qui fournissent des services de médiation, de conseil et / ou de gestion dans les transactions immobilières:

      Comment obtenir un certificat énergétique?
  • exiger de tout promoteur ou propriétaire qui engage ses services qu'il délivre le label d'efficacité énergétique de l'immeuble, ou d'une partie de celui-ci, dont la vente ou la location fait l'objet du contrat,
  • rendre compte de la cote énergétique, obtenue à partir du label d'efficacité énergétique, dans toutes les offres, promotions ou publicités visant la vente ou la location de l'immeuble, ou d'une partie de celui-ci,
  • mettre à la disposition de toute personne intéressée par l'achat ou la location de l'immeuble, ou d'une partie de celui-ci, le numéro d'enregistrement du Certificat d'Efficacité Energétique délivré par le Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque,
  • inclure sur leurs pages Web, vitrines et autres formats publicitaires des informations permanentes concernant la signification, le fonctionnement et l'obligation d'avoir le certificat d'efficacité énergétique, conformément aux dispositions du décret royal 235/2013 et du décret 25/2019 du 26 février, certification de l'efficacité énergétique des bâtiments de la Communauté Autonome du Pays Basque, sa procédure de contrôle et d'enregistrement.
  • Des notaires et registraires immobiliers:

  • Les notaires pour autoriser les actes de déclaration de nouveaux travaux et les registraires de propriété à pratiquer les inscriptions correspondantes des actes de déclaration de nouveaux travaux dans le registre de la propriété exigeront, conformément à l'article 20 du texte consolidé de la loi de Terrain introduit par la loi 8/2013, du 26 juin, la délivrance du certificat d'efficacité énergétique du bâtiment fini ainsi que le label accréditant son inscription au registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays Basque,
  • Lorsqu'ils autorisent des actes publics de location ou de transfert de domaine pour examen de bâtiments existants, les Notaires enregistreront la livraison ou non à l'acheteur ou au locataire du Certificat d'Efficacité Energétique, ainsi que les fichiers informatiques correspondant à la procédure de certification énergétique et à son Étiquette d'efficacité énergétique correspondante qui, le cas échéant, sera incorporée par le témoignage dudit acte public,
  • Les notaires et les registraires ne peuvent pas considérer que l'exigence d'existence du certificat d'efficacité énergétique et sa livraison à l'acheteur ou au locataire doivent être remplies par la présentation ou la remise du reçu prouvant la demande d'enregistrement du certificat dans le registre des certificats d'efficacité énergétique du Pays Basque,
  • Les registraires de propriété indiqueront par note dans la marge si l'existence du label d'efficacité énergétique a été accrédité comme preuve que le certificat d'efficacité énergétique est dûment enregistré dans le registre activé à cette fin, et doivent informer l'administration compétente de la non-respect de cette exigence. Cette communication sera enregistrée par note marginale,
  • Informez l'acheteur ou le locataire que la livraison du certificat d'efficacité énergétique et de son étiquette d'efficacité énergétique n'est pas un droit auquel il peut être dérogé.
  • le Modalités du certificat d'efficacité énergétique sont les suivants:

  • Le certificat d'efficacité énergétique d'une nouvelle construction ou d'une partie de celle-ci est divisé en:
  • il Certificat d'efficacité énergétique du projet qui sera intégré dans le projet d'exécution.
  • il Certificat d'efficacité énergétique du bâtiment fini à intégrer dans le Building Book.
  • Il Certificat d'efficacité énergétique d'un bâtiment existant ou d'une partie de celui-ci.
  • Dans les bâtiments dans lesquels des parties destinées à un usage résidentiel coexistent avec d'autres destinées à des usages différents, un minimum de Certificat indépendant pour la partie résidentielle et un autre pour le reste.

    Pour le cas spécifique des bâtiments résidentiels résidentiels, Le certificat d'efficacité énergétique pour toutes les maisons peut être utilisé dans le processus de vente et de location de chacune des maisons qui le composent, tant qu'il est en vigueur et dûment enregistré au Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque.

    Ils ne sont valables le Certificat d'Efficacité Énergétique inscrit au Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque, et la validité Le certificat dûment enregistré sera de dix ans à compter de la date de souscription.

    Dans les cas où le certificat d'efficacité énergétique du bâtiment ou d'une partie de celui-ci est requis, dans le cadre de toute procédure administrative ou comme condition pour bénéficier d'avantages fiscaux ou d'aidesCela doit également être dûment enregistré dans le certificat des certificats d'efficacité énergétique du Pays basque.

    La actualisation Le certificat enregistré sera effectué lorsque, en toute circonstance, il y a des variations dans les aspects du bâtiment qui peuvent modifier le certificat d'efficacité énergétique en établissant une cote énergétique différente de celui-ci.

    En particulier, il sera nécessaire de mettre à jour le certificat d'efficacité énergétique lorsque:

  • un travail est entrepris qui affecte la rénovation de plus de 25 pour cent du total de ses fermetures,
  • la rénovation ou la mise en service d'une nouvelle installation thermique (chauffage, climatisation ou eau chaude sanitaire) est réalisée,
  • l'utilisation ou l'intensité de l'activité exercée est modifiée de manière à avoir un impact sur le niveau de cotation de l'efficacité énergétique.
  • Une fois le Certificat mis à jour, et après inscription au Registre des Certificats d'Efficacité Energétique du Pays Basque, le calcul du terme de 10 ans établi pour sa validité recommencera à partir de la date de souscription.

    Dans la Communauté autonome du Pays basque, le contrôle être obligatoire pour tous les certificats d'efficacité énergétique qui comprennent un cote de consommation d'énergie primaire non renouvelable A, B ou C.

    Pour les Certificats d'efficacité énergétique du projet de construction, le promoteur ou le propriétaire doit contracter le contrôle, avec l'un des agents autorisés indiqués à la section 5. Liste des agents accrédités pour le contrôle externe des certificats, avant la demande de permis de construire.

    Pour les Certificats d'efficacité énergétique du bâtiment fini, le promoteur ou le propriétaire doit contracter le contrôle, avec l'un des agents autorisés indiqués à la section 5. Liste des agents accrédités pour le contrôle externe des certificats, suffisamment à l'avance de la mise en œuvre des éléments associés au résultat. de la qualification obtenue, pour son contrôle et sa vérification sur site par le mandataire.

    Le contrôle de Certificats d'efficacité énergétique correspondant à des bâtiments existants, ou à des parties de ceux-ci, appartenant à des particuliers et destinés exclusivement à un usage domestique, sera exécuté par le ministère du Développement économique et des Infrastructures. Cependant, la propriété aura toujours la possibilité de contracter avec l'un des agents autorisés indiqués à la section 5. Liste des agents accrédités pour le contrôle externe des certificats. Pour effectuer ce contrôle, la présence d'un personnel technique certificateur peut être requise.

    Le contrôle de Certificats d'efficacité énergétique correspondant à la rénovation de bâtiments existants ou de parties de ceux-ci, destinés exclusivement à un usage domestique et à la propriété des communautés de propriétaires, le cas particulier de la réhabilitation des façades et des toitures, ou le remplacement des installations de production thermique, sera effectué par le ministère du Développement économique et des Infrastructures. Cependant, la propriété aura toujours la possibilité de contracter avec l'un des agents autorisés indiqués à la section 5. Liste des agents accrédités pour le contrôle externe des certificats. Dans ce cas, le bien ou son représentant, avant la demande de permis de construireVous devez confirmer à la Direction de l'Energie, des Mines et de l'Administration Industrielle, votre décision que le contrôle soit effectué par la Direction du Développement Economique et des Infrastructures, soit par courrier soit par email:

    Direction de l'énergie, des mines et de l'administration industriellec / Donostia-San Sebastián nº1, 01010 Vitoria-Gasteizregistrocee@euskadi.eus

    La demande d'enregistrement du certificat d'efficacité énergétique Elle doit être réalisée par le promoteur ou propriétaire de l'immeuble, en tout ou en partie, ou, en son nom, par la personne souscrivant au Certificat correspondant ou toute autre personne à qui le propriétaire attribue ladite représentation, à travers la procédure de traitement électronique activée à cet effet, 2. Accès à l'inscription au Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque. Lorsque le promoteur ou le propriétaire accorde sa représentation, il doit souscrire et contribuer au Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque, document attribuant ladite représentation selon le modèle suivant:

    REPRÉSENTATION DE LA CESSION

    La demande d'enregistrement doit être faite à 2 mois à compter de la date de souscription du Certificat.

    En tout cas, le certificat d'efficacité énergétique doit être dûment enregistré au Registre des Certificats d'Efficacité Énergétique du Pays Basque, et ont donc obtenu le label d'efficacité énergétique correspondant, con anterioridad a toda publicidad de la venta o alquiler del edificio, o parte del mismo.

    La solicitud de inscripción, debe acompañarse de los siguientes documentos:

  • Certificado de Eficiencia Energética,
  • Copia de los archivos informáticos generados por los programas informáticos reconocidos,
  • Croquis orientados y acotados del edificio, o parte del mismo, objeto de la certificación,
  • Certificados de materiales, equipos y/o elementos emitidos por el fabricante de los mismos que justifiquen los valores recogidos en el Certificado como conocidos,
  • Análisis de combustión emitidos por Servicio de Asistencia Técnica oficial, o empresa mantenedora habilitada en instalaciones térmicas, que justifiquen rendimientos recogidos en el Certificado como conocidos,
  • Informe de Control favorable cuando sea preceptivo.
      Légaliser l'expansion du logement - Certicalia

    Una vez realizada la solicitud de inscripción, el Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco emitirá automáticamente un acuse de recibo firmado electrónicamente. Este acuse de recibo no acredita, en ningún caso, la inscripción del Certificado en el Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco, ni podrá utilizarse para dar por cumplimentadas las obligaciones a las que se refiere el Decreto 25/2019, de 26 de febrero, de certificación de la eficiencia energética de los edificios en la Comunidad Autónoma del País Vasco, su procedimiento de control y registro.

  • Recibida la solicitud presentada electrónicamente, será revisada y, una vez verificado el cumplimiento de los requisitos exigidos, se procederá a la inscripción del Certificado de Eficiencia Energética en el Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco otorgándole un número de registro único, notificándose electrónicamente al tramitador que tiene a su disposición la Etiqueta de la Eficiencia Energética.

    Si la solicitud no reúne los requisitos exigidos, se notificará electrónicamente al tramitador requerimiento para su subsanación en el plazo de 10 días. Transcurrido el plazo concedido sin que se hubiere producido la subsanación o aportado la documentación requerida, por el Director competente en materia de Energía se dictará resolución teniéndole por desistido de su solicitud de inscripción y dando por concluso el procedimiento en los términos que establece la Ley 39/2015, de 1 de octubre, del Procedimiento Administrativo Común de las Administraciones Publicas.

    El plazo máximo para acordar o denegar la inscripción solicitada será de 3 meses a partir de su presentación.

    La inscripción en el Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco podrá ser cancelada a solicitud de la persona promotora o propietaria del inmueble previa presentación de solicitud de cancelación ante la Dirección de Energía, Minas y Administración Industrial, C/Donostia-San Sebastián nº1, 01010 Vitoria-Gasteiz, conforme al siguiente modelo, acompañada de nota simple emitida por el Registro de la Propiedad que acredite su titularidad a la fecha de solicitud de la cancelación:

    SOLICITUD CANCELACION ENMIENDA

    Cuando, habiéndose inscrito ya el Certificado, se advirtiera algún error o inexactitud en los datos administrativos aportados al Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco, la persona promotora o propietaria del edificio, o parte del mismo, o, en su representación, por la persona suscriptora del correspondiente Certificado o cualquier otra persona a la que el propietario atribuya dicha representación podrá solicitar la enmienda de los mismos ante la Dirección de Energía, Minas y Administración Industrial, C/Donostia-San Sebastián nº1, 01010 Vitoria-Gasteiz, conforme al siguiente modelo:

    SOLICITUD CANCELACION ENMIENDA

    En los supuestos en los que, de conformidad con lo establecido en el Decreto 25/2019, de 26 de febrero, de certificación de la eficiencia energética de los edificios en la Comunidad Autónoma del País Vasco, su procedimiento de control y registro, así como en el Real Decreto 235/2013, un edificio o parte del mismo este exento de la obligación de certificación energética, el promotor o propietario de los mismos podrá solicitar la declaración de dicha exención ante la Dirección de Energía, Minas y Administración Industrial, C/Donostia-San Sebastián nº1, 01010 Vitoria-Gasteiz, conforme al siguiente modelo:

    SOLICITUD EXENCION

    La Etiqueta de Eficiencia Energética es el documento que acredita que el edificio, o parte del mismo, dispone de un Certificado de Eficiencia Energética inscrito en el Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco, es el distintivo que señala el nivel de calificación de eficiencia energética obtenido, estará redactada en euskera y castellano y contendrá el número de registro del Certificado, si éste ha sido objeto de actualización, así como el plazo de validez del mismo.

    La validez de la Etiqueta de Eficiencia Energética se encuentra vinculada, a la validez del Certificado de Eficiencia Energética registrado.

    Cualquier persona interesada en conocer la calificación energética de un edificio, o parte del mismo, podrá acceder a la Etiqueta de Eficiencia Energética del mismo a través del apartado 3. Acceso a la consulta pública del Registro de Certificados de Eficiencia Energética del País Vasco.

    Es obligatoria la exhibición, en lugar destacado y claramente visible por el público, de la Etiqueta de Eficiencia Energética, tanto en los edificios o parte de los mismos ocupados por una autoridad pública o por instituciones, como en aquellos de titularidad privada en los términos y plazos establecidos por el Real Decreto 235/2013. En los demás edificios es voluntaria.

    La persona promotora o propietaria deberá estar en posesión de la Etiqueta de Eficiencia Energética con anterioridad a la oferta, promoción o publicidad dirigida a la venta o arrendamiento del edificio o parte del mismo.

    El incumplimiento de los preceptos del Real Decreto 235/2013 o del Decreto 25/2019, de 26 de febrero, de certificación de la eficiencia energética de los edificios en la Comunidad Autónoma del País Vasco, su procedimiento de control y registro, que constituyan infracciones en materia de certificación energética están tipificados según lo establecido en la disposición adicional duodécima del Real Decreto legislativo 7/2015, de 30 de octubre, por el que se aprueba la Ley del suelo y rehabilitación urbana, y se sancionarán de acuerdo con lo dispuesto en la disposición adicional decimotercera de la citada ley.

    Constituyen infracciones muy graves:

  • Falsear la información en la expedición o registro de certificados de eficiencia energética.
  • Actuar como técnico certificador sin reunir los requisitos legalmente exigidos para serlo.
  • Actuar como agente independiente autorizado para el control de la certificación de la eficiencia energética de los edificios sin contar con la debida habilitación otorgada por el órgano competente.
  • Publicitar en la venta o alquiler de edificios o parte de edificios, una calificación de eficiencia energética que no esté respaldada por un certificado en vigor debidamente registrado.
  • Igualmente, serán infracciones muy graves las infracciones graves previstas cuando durante los tres años anteriores a su comisión hubiera sido impuesta al infractor una sanción firme por el mismo tipo de infracción.
  • Constituyen infracciones graves:

  • Incumplir las condiciones establecidas en la metodología de cálculo del procedimiento básico para la certificación de la eficiencia energética de los edificios.
  • Incumplir la obligación de presentar el certificado de eficiencia energética ante el órgano competente de la Comunidad Autónoma en materia de certificación energética de donde se ubique el edificio, para su registro.
  • No incorporar el certificado de eficiencia energética de proyecto en el proyecto de ejecución del edificio.
  • Exhibir una etiqueta que no se corresponda con el certificado de eficiencia energética válidamente emitido, registrado y en vigor.
  • Vender o alquilar un inmueble sin que el vendedor o arrendador entregue el certificado de eficiencia energética, válido, registrado y en vigor, al comprador o arrendatario.
  • Igualmente, serán infracciones graves las infracciones leves previstas cuando durante el año anterior a su comisión hubiera sido impuesta al infractor una sanción firme por el mismo tipo de infracción.
  • Constituyen infracciones leves:

  • Publicitar la venta o alquiler de edificios o unidades de edificios que deban disponer de certificado de eficiencia energética sin hacer mención a su calificación de eficiencia energética.
  • No exhibir la etiqueta de eficiencia energética en los supuestos en que resulte obligatorio.
  • La expedición de certificados de eficiencia energética que no incluyan la información mínima exigida.
  • Incumplir las obligaciones de renovación o actualización de certificados de eficiencia energética.
  • No incorporar el certificado de eficiencia energética del edificio terminado en el Libro del edificio.
  • La exhibición de etiqueta de eficiencia energética sin el formato y contenido mínimo legalmente establecidos.
  • Publicitar la calificación obtenida en la certificación de eficiencia energética del proyecto, cuando ya se dispone del certificado de eficiencia energética del edificio terminado.
  • Cualesquiera acciones u omisiones que vulneren lo establecido en materia de certificación de eficiencia energética cuando no estén tipificadas como infracciones graves o muy graves.
  • Las infracciones tipificadas anteriormente serán sancionadas de la forma siguiente:

  • Las infracciones leves, con multa de 300 a 600 euros.
  • Las infracciones graves, con multa de 601 a 1.000 euros.
  • Las infracciones muy graves, con multa de 1.001 a 6.000 euros.
  • No obstante lo anterior, en los casos en que el beneficio que el infractor haya obtenido por la comisión de la infracción fuese superior al importe de las sanciones en cada caso señaladas en el apartado precedente, la sanción se impondrá por un importe equivalente al del beneficio así obtenido.

    En la graduación de la sanción se tendrá en cuenta el daño producido, el enriquecimiento obtenido injustamente y la concurrencia de intencionalidad o reiteración.

    Certificat d'efficacité énergétique. – Énergie et mines
    4.9 (98%) 32 votes