Amendes pour ne pas avoir de certificat énergétique

Le 1er juin, les propriétaires et autres propriétaires immobiliers doivent avoir leur certificat énergétique respectif, mais quelles amendes peuvent-ils recevoir s'ils ne l'ont pas?

23/05/13

Tout d'abord, il est très important de noter que tant pour les délits commis par les propriétaires que ceux commis par les techniciens certificateurs, Celui qui devra payer la pénalité sera le propriétaire du bien. C'est pourquoi vous devez vous méfier des techniciens qui offrent des prix certifiés très bon marché, car ils peuvent faire un travail peu qualifié et le sanctionné sera vous. Si cela se produit, vous pouvez demander au technicien qui a délivré le certificat de payer le montant sanctionné, mais bien sûr, c'est une situation indésirable.

Ensuite, nous expliquerons séparément les actions qui sont de la responsabilité du propriétaire et celles qui sont de la responsabilité du technicien certificateur. Bien que, comme nous l'avons dit précédemment, l'amende sera toujours le propriétaire.

Amendes pour les infractions commises par les propriétaires fonciers

De légères sanctions (de 300 € à 600 €)

  • Annoncez la vente ou la location dans l'immobilier ou d'autres moyens sans mentionner la cote énergétique de la propriété (lettre de A à G)
  • Ne pas afficher le label énergétique dans les bâtiments publics et privés de plus de 500 m2 fréquentés par le public (par exemple, les centres commerciaux)
  • Ne renouvelez pas le certificat à son expiration. La validité maximale du certificat est de 10 ans.
  • Annoncez la vente ou la location d'une propriété montrant la «qualification prévue dans le projet» lorsque la «qualification du bâtiment fini» existe déjà. Par exemple, si un promoteur annonce des appartements à vendre et a la qualification du bâtiment fini, il ne peut pas annoncer la vente des appartements avec la qualification prévue dans le projet, car ils peuvent ne pas coïncider. (Cela n'a généralement de sens que pour les bâtiments construits après 2007, car avant, il n'était pas utilisé pour effectuer la qualification dans la phase de projet)
  •   Certificat énergétique de Cascais »Certificação Energética.pt

    Peines graves (de 601 € à 1000 €)

  • Vendre ou louer une propriété sans que le propriétaire remette le certificat actuel à l'acheteur ou au locataire. Sans aucun doute, le plus important de tous.
  • N'enregistrez pas le certificat auprès de l'organisme compétent de la communauté autonome. En effet, c'est la responsabilité du propriétaire car c'est quelque chose qui ne peut être fait que par le propriétaire du bien, le technicien ne peut pas le faire. Vous pouvez en savoir plus sur le processus d'inscription ici, mais ne vous inquiétez pas, car un technicien bien formé vous dira facilement où et comment effectuer l'enregistrement (c'est différent dans chaque communauté autonome).
  • Montrez une étiquette qui ne correspond pas au vrai certificat, à la fois dans la promotion à la vente ou à la location et en la montrant au public lorsqu'elle est obligatoire.
  • Pénalité très grave (de 1 001 à 6 000 euros)

  • Annoncer la vente ou la location d'une propriété avec une certification énergétique sans avoir réellement de certificat énergétique ou sans certificat en vigueur.
  • Faux les informations dans la phase d'enregistrement du certificat.
  • Amendes pour négligence du certificateur (également payées par le propriétaireio)

    Légères pénalités (de 300 € à 600 €):

    Peines graves (de 601 € à 1000 €)

  • Ne pas intégrer le certificat d'efficacité énergétique du projet dans le projet d'exécution de la propriété.
  • Sanctions très graves (de 1001 à 6000 €)

  • Faux les informations dans l'émission du certificat
  • Agir en tant que technicien certifié ou agent indépendant autorisé pour le contrôle de la certification sans compter l'autorisation correspondante.
  •   À quoi sert le certificat énergétique (dans les maisons, les magasins ...

    En outre, il sera traité comme infraction grave commettre une infraction légère si l'année précédente avait été infligée au contrevenant une sanction ferme pour la même action et sera considérée comme très grave s'il s'était vu infliger une sanction ferme au cours des trois années précédentes pour la même action.

    De même, si le avantage que le délinquant aurait obtenu pour l'infraction en dehors du montant de la sanction sera infligée pour un montant "équivalent" à cette prestation, compte tenu des dommages, de la graduation injustement enrichie obtenue et du concours d'intentionnalité ou de répétition.

    Si vous avez des questions ou souhaitez apporter des clarifications au texte, écrivez votre commentaire.

    Sources de documentation:

  • Modifications proposées par le PP au projet de loi de réhabilitation, régénération et rénovation urbaine
  • (Modifier l'entrée)

    Bien que la RD 235 établisse la responsabilité du Registre des certificats chez les propriétaires, cela dépendra des dispositions que chaque communauté établit à cet égard. En fait, la responsabilité incombe finalement au technicien certificateur (Catalogne, Îles Canaries) dans le cas où l'enregistrement se fait par voie électronique et via une signature numérique.

    Amendes pour ne pas avoir de certificat énergétique
    4.9 (98%) 32 votes