À quoi sert le certificat d'efficacité énergétique?

Le Certificat d'efficacité énergétique, ou aussi appelé Certificat énergétique ou CEE Bref, il a été officialisé le 14 avril 2013. Malgré le fait que trois ans se soient écoulés depuis son entrée en vigueur, le certificat énergétique reste une grande inconnue des utilisateurs.

Le propriétaire il connaît généralement l'existence du document lorsqu'il décide de vendre ou de louer son bien et prépare la documentation nécessaire à la réalisation de la transaction. En principe, le certificat énergétique semble être une simple procédure bureaucratique, mais le CEE fournit de nombreuses informations sur la performance énergétique du bien, tout en recherchant une prise de conscience générale de la société sur les questions environnementales.

Le futur utilisateur Vous pouvez également profiter des informations que vous voyez dans le Label énergétique, qui sera exposée dans la publicité avec d'autres données descriptives de la maison ou des locaux. Pour faciliter la lecture des informations du label énergétique, la notation utilisée est basée sur une échelle de valeurs à laquelle nous sommes habitués (lettres de A à G), comme il y a des années avec les appareils électroménagers.

La cote énergétique

Le Certificat énergétique Il s'agit d'un document qui fournit au futur utilisateur d'une propriété des informations sur la performance énergétique du bâtiment qu'il souhaite louer ou acheter.
Le document, préparé par un technicien compétent, contient des informations sur les caractéristiques énergétiques de l'enveloppe du bâtiment (murs, plafonds, sols, menuiserie extérieure) et des systèmes thermiques (efficacité énergétique de l'eau chaude sanitaire, des systèmes de chauffage et de climatisation) . Ce document conduit à la délivrance du label d'efficacité énergétique obtenu par la propriété.

La Label d'efficacité énergétique C'est l'insigne officiel qui rapporte la cote énergétique obtenue par un bâtiment ou une partie de celui-ci. La note est obtenue à partir du calcul de l'énergie nécessaire pour satisfaire la demande énergétique d'un bâtiment dans des conditions normales d'utilisation. Classer les propriétés selon une échelle de sept lettres où G correspond à la propriété la moins efficace et A, la plus efficace. Un bâtiment ou une partie d'un bâtiment qualifié avec une lettre G sera celui qui aura la dépense énergétique la plus élevée pour réaliser des sensations confortables.

  À quoi sert le certificat énergétique?

La loi qui envisage le certificat énergétique est la Décret royal 232/2013, qui fixe la procédure de certification énergétique des bâtiments (neufs et existants). Dès son entrée en vigueur, tous les logements doivent disposer d'un CEE en cas de vente ou de location. L'étiquette énergétique doit être visible dans la publicité de la propriété et doit également être présente au moment de la signature du contrat.

Fonctions du certificat énergétique

  • Conscience environnementale
    Le CEE a été créé dans le but de sensibiliser la société au besoin d'économies d'énergie. Des bâtiments plus efficaces et une manière plus optimisée de les utiliser conduiraient à une réduction des émissions de CO2 (responsable de l'effet de serre), au réchauffement climatique de la planète et à une dépendance extérieure à l'énergie.
    Avant l'entrée en vigueur du décret royal 232/2013, la possession d'un certificat énergétique n'était obligatoire que pour les nouveaux bâtiments. La nécessité d'une prise de conscience collective des enjeux environnementaux a conduit à étendre l'étude obligatoire de l'énergie à tout bien devant faire l'objet d'une transaction. De cette façon, au fil du temps, toutes les propriétés auront le document.
  • Segmentation des prix de l'immobilier
    Grâce aux informations fournies par le CEE, la performance énergétique des bâtiments devient partie intégrante de la valeur intrinsèque des bâtiments, offrant au futur utilisateur une orientation relative de sa consommation d'énergie. Par conséquent, le marché immobilier segmente le prix de vente ou de location en fonction de sa consommation d'énergie.
    Une maison ou des locaux très efficaces sur le plan énergétique auront une faible consommation d'énergie pour maintenir des conditions de travail ou de repos optimales. Le futur utilisateur tiendra compte de ce facteur et verra la propriété avec une cote énergétique plus proche du meilleur score (A) plus attractive.
    À son tour, l'investissement dans l'amélioration de l'énergie, qui améliorera le confort dans les espaces de vie et de travail, aura un retour sur le prix de vente ou de location lorsque l'on envisage la réhabilitation d'un point de vue énergétique et non seulement fonctionnel.
  • Mesures d'amélioration
    Le technicien remettra le rapport de certificat énergétique au propriétaire. Ce rapport comprend des recommandations d'amélioration qui garantissent une meilleure performance de l'immeuble et une estimation des charges et des modalités d'amortissement de l'investissement. Le rapport montre également la note qui serait obtenue en apportant ces améliorations, offrant à l'utilisateur la possibilité de comparer les deux situations (avant et après). Ces mesures d'amélioration ne sont jamais obligatoires, seulement informatives.
    Il existe quatre groupes de mesures possibles pour améliorer une propriété: les installations, les lacunes, l'amélioration des ponts thermiques et l'isolation.

      Certificat énergétique
  • Concernant l'isolation thermique, le programme propose plusieurs mesures, comme l'ajout d'une isolation thermique sur la façade à l'extérieur, à l'intérieur (remplissage de la chambre) ou sur la toiture.
  • Dans la section des interstices, il propose l'amélioration de la menuiserie extérieure en remplaçant le verre par des vitrages plus isolants, en remplaçant la fenêtre, en améliorant l'étanchéité des fenêtres ou en incorporant une double menuiserie.
  • Quant aux ponts thermiques, les conditions de la propriété peuvent être améliorées en effectuant un transfert interne de piliers intégrés dans la façade ou en ajoutant de l'isolant au caisson.
  • La section des installations est la plus complète, offrant une large gamme de systèmes, en incorporant ou en améliorant les actuels. Comprend des systèmes pour l'eau chaude sanitaire, le chauffage et le refroidissement. Les systèmes sont très variés, allant de l'énergie solaire thermique, photovoltaïque, à la biomasse ou à la pompe à chaleur à haute efficacité énergétique.
  • Le technicien étudie quel système permettrait d'obtenir un meilleur fonctionnement de la propriété avec le moins de dépenses économiques pour le propriétaire. Il effectue également une évaluation économique des mesures d'amélioration de l'efficacité énergétique, offrant des données telles que la durée de vie utile de chaque système, le coût économique et l'augmentation du coût annuel de maintenance. Les résultats de l'analyse économique reflètent les années qu'il faudrait pour amortir l'investissement d'amélioration.

    Contact avec Certicedula
    Demander un certificat d'habitabilité
    Demander un certificat énergétique
    Demande d'offre de certificat d'habitabilité + certificat énergétique

    À quoi sert le certificat d'efficacité énergétique?
    4.9 (98%) 32 votes